Le vignoble

Découvrez ici comment évolue la vigne au fil des saisons et quel est le travail effectué jour après jour au sein du Domaine afin de vous garantir le meilleur de nos vins.

La vigne en quatre saisons

Le domaine Grandjouan sous la neige

L’Hiver

La taille
Les premières gelées matinales arrivent, la vigne dépourvue de feuille est au repos, l’heure de la taille a enfin sonné. Ce travail consiste à couper une partie des sarments de la vigne pour limiter sa croissance démesurée et ainsi réguler la production des raisins en qualité et en quantité. La taille pratiquée au domaine est le Guyot. Elle dure environ 4 mois, de la mi-novembre à la mi-mars.

Les sarments sont broyés, et restituent ainsi une matière organique utile à la vigne. Vous pouvez cependant venir faire des fagots au Domaine pour vos grillades. Nous vous dirigerons vers certaines parcelles qui ont moins besoin de cet amendement naturel.

Le printemps

Les pleurs…
Au mois de mars, les premiers rayons de soleil font remonter la température, la vigne sort de sa léthargie, elle pleure… Le domaine Grandjouan - Bourgeon de vigne
D’un simple suintement au début, les pleurs prennent ensuite de l’importance, jusqu’à mouiller parfois entièrement la souche (jusqu’à 5 litres par pied en une saison). La présence de bactéries dans le liquide contribue à former une masse gluante à la surface des plaies qui provoquera, au bout de quelques jours, l’arrêt de l’écoulement.

Le débourrement
Au mois d’avril, dès que la température au sol atteint 10°, les bourgeons s’ouvrent et rejettent leur bourre, aussi appelé coton.

La feuillaison
En quelques jours, une pointe verte va rapidement laisser apparaitre les feuilles puis les inflorescences. C’est à ce stade que la vigne est sensible au gel, car les bourgeons étant déjà pourvus des futures grappes, leur destruction totale anéantirait la récolte pour l’année.
Dès que le risque de gelée est passé, nous commençons l’ébourgeonnage de la vigne, qui consiste à ôter les bourgeons du pied, et à éclaircir les bourgeons de la tête.

L’été

Le domaine Grandjouan - Vue extérieure en été

La floraison
La vigne continue de se développer et compte désormais une quinzaine de feuilles étalées. Les inflorescences sont bien formées: c’est le début de la floraison.

La fleur de vigne éclot par le bas, contrairement aux autres fleurs qui s’ouvrent en corolle. Quand elle ne parvient pas à se débarrasser de ses pétales fanés (par temps de pluie par exemple), ceux-ci forment un capuchon qui « emprisonne » le pollen, altère la fécondation et provoque coulure ou millerandage (perte de récolte). Selon le temps et le cépage, la date de floraison varie. En moyenne, on observe la floraison au Domaine vers la mi-juin.

A ce stade, la vigne est très sensible aux maladies notamment au mildiou et à l’oïdium.

Le mildiou : Originaire des USA, le mildiou est un champignon parasite, souvent comparé à une algue. Il apprécie les conditions chaudes et humides. Cette maladie est très facile à reconnaitre sur feuille, une tâche jaunâtre apparait sur la face supérieure de la feuille (tâche d’huile) et un feutrage blanchâtre sur la face inférieure. Sans protection, la vigne perdrait toutes ses feuilles puis tous ses grains.

L’oïdium : Contrairement au mildiou, l’oïdium est plus facile à reconnaitre sur grappes. Les grains sont d’abord recouverts d’une poussière grise d’aspect cendré, puis les baies se fendent sous l’effet de la pression des cellules en développement, laissant apparaitre les pépins.

Pour lutter contre ces maladies, le Domaine applique le maximum de mesures prophylactiques :

  • Suppression des pampres,
  • Maîtrise de la vigueur de la vigne,
  • Rognage soigné.

La véraison :
Au mois d’aout, c’est le début de la maturation. Les grains de raisin deviennent mous et changent de couleur. Les raisins blancs passent du vert, au jaune transparent, et les rouges passent du vert au rouge.
Ce phénomène n’intervient pas sur tous les grains simultanément, il est donc normal de voir des grains verts, rouges et violets sur une même grappe pendant quelques jours.

L’automne

La maturation :
Les grappes de raisin pour la vendange en automneJusqu’à l’automne, la vigne va continuer sa maturation aussi bien au niveau des sarments que des raisins. Les sarments stockent les substances nutritives qui nourriront les bourgeons au printemps, le bois se lignifie et les bourgeons apparaissent à l’aisselle des feuilles. Ce sont les ébauches d’inflorescences de l’année suivante. Pendant ce temps, les raisins vont se charger en sucres, perdre en acidité et leur pellicule, s’enrichir en tanins et anthocyanes.

Environ 90 jours après la floraison, le raisin est arrivé à maturité. Les vendanges peuvent commencer.

Les vendanges
La grande diversité de cépages du Domaine nous permet d’étaler les vendanges sur un mois. Cet avantage, ajouté à une bonne réactivité de récolte, nous permettent d’attendre le dernier moment pour vendanger et ainsi atteindre une maturité optimale.

 

A suivre >>> La vinification

Le domaine Grandjouan - Belle carafe de vin

Une page spéciale pour vous faire connaitre et comprendre la vinification, ou comment passer du raisin au vin…
Qu’est donc la vinification?